Le Président de la République a assisté dimanche, 17 août 2014 à l’ouverture officielle du 34ème Sommet ordinaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) à la station touristique de Victoria Falls, au Zimbabwe, où il est arrivé dans la matinée.

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange a été accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport de Victoria Falls par le ministre zimbabwéen de la Justice, Emmerson Mriangagwa, qui avait à ses côtés l’ambassadeur de la RDC au Zimbabwe, Mawapanga Mwana Nanga. Au sortir de l’aéroport, il a été ovationné par les membres de la communauté congolaise venus nombreux lui exprimer leur indéfectible attachement.

La cérémonie d’ouverture de ces assises, organisées sous le thème « stratégie de la SADC pour la transformation économique, la mobilisation des ressources diverses de la région pour l’économie durable  et le développement social par le biais de la valorisation de la valeur ajoutée », a connu plusieurs intervenants.


Dans son discours d’acceptation, le président entrant de la SADC et Président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a rendu hommage au président sortant de cette organisation, le Chef de l’Etat malawite, Arthur Peter Mutharika, pour d’énormes services rendus à la région durant sa présidence.

Il a exprimé sa déception du fait que 60% des programmes de la SADC soient finances par l’extérieur, avant de définir l’objectif qu’il s’est fixé pendant son mandat, celui de renforcer l’économie de la région en vue d’améliorer le quotidien des populations des pays membres de la communauté. Tout en relevant le déséquilibre commercial entre les Etats membres de la SADC, il a plaidé pour l’exportation des produits finis pour que la région bénéficie de la valeur ajoutée.

De même, le président en exercice de la SADC a stimulé le commerce intra-Afrique afin d’en tirer les effets multiplicateurs par l’économie du continent.

Le Président Robert Mugabe a ensuite félicité la troïka de l’organe de la SADC d’avoir apporté des solutions à la question de paix et de sécurité dans la région. Il a adressé aussi ses remerciements à la SADC dont le soutien a permis à son pays, sous l’embargo des Nations Unies et de l’Union européenne, de survivre aujourd’hui.

Exprimant sa gratitude à ceux qui ont contribué à la lutte de libération des pays de l’Afrique australe, le Président Mugabe a appelé les uns et les autres à respecter la mémoire de feu Julius Nyerere, ancien Président de la Tanzanie.

C’est dans ce cadre qu’il élevé le Tanzanien Hashim Mbita au rang de l’Ordre royal Monomotapa pour le rôle qu’il avait joue dans la libération du Zimbabwe du joug colonial. L’annuaire des statistiques de la SADC qu’il a publié a été lancé à cette occasion par le Président Robert Mugabe.

Le Président sortant de la SDC a remis des prix de la SADC 2014 aux lauréats ayant satisfaits aux différents concours organisés. Le point d’orgue de la cérémonie aura été la passation des pouvoirs entre les Présidents sortant et entrant, Arthur Peter Mutharika et Robert Mugabe.

Plusieurs autres personnalités se sont succédé à la tribune parmi lesquelles Mme Kosazana Dlamini-Zuma qui félicité la SADC dont les pays ont contribué à la stabilisation et à la sécurisation de la partie orientale de la République démocratique du Congo. La nouveau Président malgache Hery Rajaonarimampianina a annoncé le retour au pays des personnes exilées dont l’ancien Président malgache Marc Ravalomanana.


ACP